Main User Livres Pictures Envelope Agenda Formations s3a Home Actualités Work Qui-sommes nous ? Déf. mentale Books Revendications Formations / Sensibilisation Parcours de vie Lunettes Default Devenir Membre 1 Devenir Membre 2 Devenir Membre 3 FALMission 1 Mission 2 Mission 3

Au niveau de l’expression émotionnelle

Comme le fonctionnement intellectuel est limité, « la personne fonctionne plus par son côté émotionnel, elle réagit en tenant compte de l’affectivité qu’elle ressent. À travers les contacts relationnels, elle enregistre « une vibration émotionnelle ». Elle capte ainsi notre impatience, notre agressivité, notre mépris ou notre fatigue, sans pouvoir comprendre ce qui se passe en réalité. Elle capte les vibrations émotives plus que le symbolisme des mots. […] Il existe donc un décalage entre ce que nous disons et ce que la personne déficiente intellectuelle comprend. Souvent, il en résulte une expression émotionnelle très intense dans de nombreux moments de la vie quotidienne, avec souvent une compréhension à un premier degré de la situation réelle ou une compréhension inadéquate et l’impossibilité, pour la personne, de verbaliser ce qui lui arrive. Son côté émotionnel se traduit plus par des comportements que par une verbalisation. L’expression comportementale sera souvent la première forme de communication » [1].

Et l’inclusion, au fond, qu’est-ce que c’est ? Découvrez la définition de l’inclusion selon notre association.

[1] Guy Hubert, Vivre avec une déficience intellectuelle, Confluence n°24 – juin 2010, p33

Top