Main User Livres Pictures Envelope Agenda Formations s3a Home Actualités Work Qui-sommes nous ? Déf. mentale Books Revendications Formations / Sensibilisation Parcours de vie Lunettes Default Devenir Membre 1 Devenir Membre 2 Devenir Membre 3 FALMission 1 Mission 2 Mission 3

Description de l’enseignement spécialisé

En Belgique, les enfants avec un handicap peuvent fréquenter l’enseignement ordinaire ou l’enseignement spécialisé, en fonction de leurs besoins et capacités.

L’enseignement spécialisé est un enseignement permettant de répondre aux besoins spécifiques d’enfants avec un handicap.
Un enfant pour qui il est difficile de fréquenter un enseignement ordinaire peut basculer dans un enseignement spécialisé à n’importe quel moment de l’année scolaire.

Les écoles d’enseignement spécialisé engagent du personnel pluridisciplinaire afin de pouvoir répondre à besoins des enfants.

Les différents types de handicap

L’enseignement est organisé en types, correspondant aux différents handicaps. Cela signifie qu’un enfant bénéficiera d’apprentissages précis en fonction de son handicap.

Types Maternel Primaire Secondaire S’adressent aux élèves avec 
1 / X X Un handicap intellectuel léger
2 X X X Un handicap intellectuel modéré à sévère
3 X X X Des troubles du comportement
4 X X X Un handicap physique
5 X X X Une maladie ou convalescents
6 X X X Un handicap visuel
7 X X X Un handicap auditif
8 / X / Des troubles instrumentaux

En maternel, les types 1 et 8 ne sont pas organisés. En primaire, tous les types sont organisés.

En secondaire, seul le type 8 n’est pas organisé. Les enfants type 8 sortant de primaire rejoignent généralement l’enseignement ordinaire ou l’enseignement spécialisé de type 1 pour leurs années de secondaire.

Il est également important de souligner que toutes les écoles n’organisent pas tous les types d’enseignement.

L’enseignement primaire

L’enseignement primaire, aussi appelé fondamental n’est pas organisé en années d’études comme l’enseignement ordinaire. L’enseignement spécialisé primaire est organisé en 4 niveaux de maturités :

  • Maturité I : apprentissages préscolaires
  • Maturité II : éveil des apprentissages scolaires
  • Maturité III : maîtrise et développement des acquis
  • Maturité IV : utilisation des acquis

Contrairement aux 7 autres types, l’enseignement de type 2 ne possède pas les mêmes niveaux de maturité :

  • Maturité I : acquisition de l’autonomie et de la socialisation
  • Maturité II : apprentissage préscolaire
  • Maturité II : éveil des apprentissages scolaires
  • Maturité IV : approfondissement

Lorsqu’un élève a acquis les compétences d’un niveau de maturité, il peut alors passer au niveau suivant. Ce passage d’un niveau à un autre peut se faire à n’importe quel moment dans l’année.

L’enfant peut fréquenter l’enseignement primaire spécialisé de 6 ans à 13 ans. Des dérogations sont possibles pour qu’il rentre à 5 ans ou qu’il puisse rester jusqu’à 14 ans.

L’enseignement secondaire

En plus d’être organisé en types, l’enseignement secondaire spécialisé est également organisé en formes, permettant ainsi de prendre en compte le projet futur de l’élève :

  • Forme 1 : Enseignement d’adaptation sociale

Le jeune pourra fréquenter un centre de jour ou un service d’accueil de jour à la sortie de sa scolarité

  • Forme 2 : Enseignement d’adaptation sociale et professionnelle

À la sortie de l’école, le jeune pourra normalement fréquenter une Entreprise de travail Adapté (E.T.A.)

  • Forme 3 : Enseignement professionnel

Lorsque le jeune quitte l’école, il est censé rechercher un emploi ordinaire et donc se retrouver sur le marché du travail ordinaire. Des aides à l’emploi peuvent être octroyées pour inciter les employeurs à l’engager.

  • Forme 4 : Enseignement général, technique, artistique ou professionnel
    Le jeune peut rejoindre le marché du travail ordinaire.

Page suivante

Top