Main User Livres Pictures Envelope Agenda Formations s3a Home Actualités Work Qui-sommes nous ? Déf. mentale Books Revendications Formations / Sensibilisation Parcours de vie Lunettes Default Devenir Membre 1 Devenir Membre 2 Devenir Membre 3 FALMission 1 Mission 2 Mission 3

Allocations familiales majorées

Les enfants qui ont besoin de soins supplémentaires (médicaux, paramédicaux…) à cause de leur handicap peuvent avoir des allocations familiales supplémentaires.

Comme tout autre enfant, celui avec un handicap a droit à une allocation familiale ordinaire. S’il a besoin de plus d’attention et de soins, une allocation complémentaire peut lui être accordée jusqu’à l’âge de 21 ans.

L’octroi de l’allocation familiale complémentaire dépend d’une triple évaluation :

  • pilier 1 : l’incapacité physique ou mentale ;
  • pilier 2 : l’activité et la participation de l’enfant à la société ;
  • pilier 3 : l’investissement familial.

Procédure

La demande d’allocation majorée doit être formulée à l’organisme d’Allocations Familiales. Celui-ci envoie la demande au Service Public Fédéral – Direction Générale Personnes Handicapées. Ce dernier renvoie des documents devant être complétés par voie électronique à la famille. Par la suite, le SPF envoie un dossier que le médecin mentionné par les parents doit compléter. En dernière étape, le SPF peut demander que l’enfant soit examiné par un médecin du SPF.

Pour avoir des allocations familiales majorées, l’enfant doit au moins avoir 4 points dans le premier pilier et 6 points minimum pour le total des trois piliers.

Retrouvez plus d’informations sur les Allocations Familiales Majorées sur le site internet du Service Public Fédéral – Direction Générale Personnes Handicapées.

ATTENTION : les allocations familiales majorées ont été régionalisées suite à la 6e réforme de l’État. Le transfert de cette compétence vers les Organismes d’Intérêt Public régionaux (l’AViQ et Phare) sera effectué au 1er janvier 2020.

Page suivante

Top