Main User Livres Pictures Envelope Agenda Formations s3a Home Actualités Work Qui-sommes nous ? Déf. mentale Books Revendications Formations / Sensibilisation Parcours de vie Lunettes Default Devenir Membre 1 Devenir Membre 2 Devenir Membre 3 FALMission 1 Mission 2 Mission 3

Terminologie

Le choix des mots pour désigner une personne est important. Il cristallise le regard que l’on porte sur elle et ce regard influence nos comportements et l’existence de la personne.
Quel(s) terme(s) utiliser quand on évoque le handicap ? Ci-dessous, l’argumentaire expliquant le choix fait par Inclusion.

Les mots choisis pour parler du handicap intellectuel ont varié au fil du temps : idiotie, arriération mentale, débilité mentale, retard mental, handicap mental, déficience intellectuelle…

Ils sont plus ou moins synonymes mais l’un ou l’autre est parfois privilégié afin d’éviter une connotation péjorative ou une confusion avec un autre concept.

Notre association a choisi d’utiliser le terme handicap intellectuel.

Celui-ci est en effet directement en lien avec le concept d’inclusion. Il ne désigne pas uniquement la personne et ses difficultés, ses « déficiences », il interroge davantage l’accessibilité de la société, les obstacles qu’elle confronte à la pleine participation des personnes.

Parler de handicap intellectuel, c’est rappeler à la société qu’elle est encore handicapante pour un bon nombre de personnes qui sont pourtant des citoyens, égaux en droit.

Le handicap intellectuel est un état et non une maladie.

Les personnes ne « souffrent » pas de handicap intellectuel; elles n’en sont pas « atteintes ». Elles sont « en situation de » ou « ont » un handicap intellectuel. Elles vivent avec cet état.

Top